Contemplation

Autour de trois volcans au nom très autochtone

Tongariro étant de loin le plus aisé

Pour nous à prononcer, pour un temps j’abandonne

Mon esprit trop critique. Je le mets de côté

 

Et me laisse gagner par le plaisir primaire

De la contemplation de ces grands monts sublimes

De basalte et de cendres. Des étangs bleus et verts

Se lovent dans leurs cratères tout au fond de l’abîme

 

Des talus rouge sang ou parfois d’un blanc pur

Coulent de somptueux cônes d’une symétrie parfaite

Pierre ponce et obsidienne, poussière et lave dure

Se succèdent sous nos pas, et plus loin sur l’arête

 

Plus jaune d’un monticule vrombit un flot soufré

De vapeur colorée dégageant une senteur

Semblable à nos vignobles quand on les a traités

Dans leur étrangeté, pour notre promeneur

 

À chaque virage c’est un plaisir renouvelé

Un œuvre différent mêlant à sa manière

Une palette de couleurs infinie bariolée

Qu’on approche de l’extase dans ces jeux de lumière !

IMG_20200203_130945-992x744

Un commentaire sur “Contemplation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s