L’épopée blanche (encore !)

Cet avant-dernier jour, pour voir quelques cascades

Il a fallu glisser sur des billots glacés

Traverser des rivières, de l’eau jusqu’au mollet

De profondes flaques de boue couronnèrent la balade

 

Des branches lourdes de neige te fouettent le visage

De lourds paquets fondants te tombent sur le crâne

Tu rippes sur une racine, tu gueules comme un âne

La randonnée du jour a fait bien des ravages! IMG_20191109_093213.jpgIMG_20191109_102006.jpgIMG_20191109_113408.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s