Plaisir national brut

Un chauffeur d’autocar, en cachette du patron,

Un surfeur photographe, un pêcheur retraité

Entièrement tatoué, un aventurier

Amateur de base-jump, un tondeur de moutons

 

Capable d’en raser deux cents dans la journée

Tout en parlant rugby, une hippy jardinière

Qui fit un grand détour : tous ces gens me sont chers

Car sans contrepartie, ils m’ont fait avancer

 

De quelques kilomètres vers ma destination

Vers des endroits paumés sans même s’effrayer

De mon énorme sac ou bien mon apporté

Quelque chose de très rare, une bonne information

 

Sur les sentiers possibles, sur les réserves d’eau

Sur tout ce que le net ne veut pas divulguer

Pour des raisons obscures liées au porte-monnaie

Cette entraide spontanée rend ce pays très beau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s