On arrive au bout !

Dans les creux et les bosses, nous avons ahané,
Haleté et sué dans la Suisse Normande
Évité de justesse une folle salamandre
Entre deux tours de roue nous nous sommes chaussés

De nos plus belles sandales pour aller conquérir
D’élégantes falaises tapissées de bruyères
Et un grand aqueduc traversant la rivière
Notre petit périple demain va se finir

Voici que nous voyons le bout de nos efforts
Nous sentons l’air marin chargé d’iode et de sel
Des goélands d’argent déjà crient dans le ciel
À Ouistreham demain arrivons à bon port.

Nous dirons adieu à ce temps clair et chaud
Toujours un grand soleil, jamais une goutte de pluie
Pas la réputation pourtant d’la Normandie
À mon casque fluo, à ce vélo fidèle

Sans jamais barguigner il monte les trottoirs
De Paris ou d’ailleurs grimpe dans les montées
Dans le bois de Clamart et ce début d’été
Sur la Vélofrancette il eut son heure de gloire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s